Poirier Beurré Hardy (Pyrus communis 'Beurré Hardy' 326 (=Hardy, Gellerts, Butterbine (Allemagne)))

Le poirier Beurré Hardy arrive à maturité environ deux semaines après Williams. Le fruit, assez gros, avec un épiderme bronzé sur fond jaune-vert a une excellente qualité gustative. La chair est fine, tendre, juteuse, parfumée et sucrée.

De parenté inconnu, Le poirier Beurré Hardy est une variété originaire de France découverte vers 1820.

De bonne vigueur, le poirier Beurré Hardy a des charpentières fortes, peu ramifiées, assez érigées au sommet et un peu plus étalées à la base de l'arbre. A cause de sa vigueur, la mise à fruit est un peu lente, la productivité est ensuite bonne et régulière. Du fait de sa très bonne affinité est avec tous les porte-greffes, Beurré Hardy est parfois utilisé comme intermédiaire pour les variétés ayant un mauvais comportement sur cognassier.

En détails

Port Très vigoureux
Type Erigé : Charpentières fortes et assez peu ramifiés
Récolte Maturité Septembre : 1ère décade(environ 2 semaines après Williams), à maturité groupé
Période Floraison Avril : avant ou comme Williams
Qualité Gustative Aromatique : sucrée, juteuse, chair fine et tendre
Type Sol Tous : sauf trop calcaire (surtout greffé sur cognassier)
Période Plantation De novembre à fin mars
Conservation Durée Fruits 2 à 3 Mois
Calibre Moyen : à gros
Attrait Jaune-vert recouvert de russeting rouge-bronzé, piriforme un peu asymétrique, pédoncule court.
Mise à Fruit Lente : bonne productivité, assez régulière ensuite
Sensibilité Sensible au psylle, aux manipulations, moyennement sensible à la tavelure et au Feu bactérien.
Pollinisateur Williams, Conférence, Comice, Alexandrine, Packams, Louise Bonne, Giffard, Guyot
Format Vente Scion racines nues / Gobelet racines nues / Demi-Tige racines nues (H:1.2m)
Présentation Racine Nue
Remarques Variété vigoureuse et donc à mise à fruit parfois un peu longue, ses qualités gustatives sont unanimement reconnues. Du fait de sa très bonne affinité sur porte-greffe cognassier, Beurré Hardy est parfois utilisé comme intermédiaire pour les variétés plus exigeantes